20.7.09

Mi-pute, mi-soumise



En France, on relance le débat sur le voile. Il est même question de la burqa, rendue célèbre par nos pseudos journalistes en herbe, du côté de l’Afghanistan.

La femme musulmane porteuse du voile serait donc soumise.

Il faut lui rappeler que le modèle, c’est la femme occidentale. Cette radasse, cette putain qui exhibe son corps, parce qu’elle est libérée… De quoi ? Je cherche encore…

La femme occidentale, avec son pantalon taille basse, le string fluo en évidence, les seins à demi nus. La femme occidentale et son visage plus coloré qu’une toile merdique de Picasso, merci le maquillage et les produits chimiques qui le compose. Merci aussi au bronzage acquis avec témérité, en attendant le cancer et la peau ridée dès 30 balais. C’est pas grave, il y a la chirurgie plastique…

Il y a aussi le régime, putain de régime. Les salades tous les midis (avec OGM et pesticides).

La femme occidentale est soumise.

Soumise à son image. Parce que pour exister dans le monde occidental, elle doit être belle et désirable.

Son physique peut déterminer sa carrière future, et la femme occidentale, lobotomisée par le féminisme anglo-saxon, a les dents longues et la jupe courte.

La femme voilée est une résistante.

Parce qu’elle est insoumise à cette dictature de l’image. Parce qu’elle est trop humble pour profiter de ses atouts naturels.

C’est parce qu’elle refuse de faire de son corps une pancarte publicitaire qu’on la montre du doigt.

Elles peuvent être fières de leur éminent acte d’insoumission. Cela en rajoute à leur charme, car question charme, les femmes occidentales (qui bientôt ne voudront plus qu’on les nomme « femme ») ont tout à (ré)apprendre malgré leurs artifices.

Faut-il rappeler qu’en dehors de l’occident, on ne connaît pas ou peu l’anorexie, le suicide chez les jeunes, la boulimie, etc.

Sans parler des visites chez le psy et les économies en salon de coiffure (notons au passage qu’on ne dit plus coiffeur, mais artiste visagiste. Pourtant il suffit toujours d’obtenir son merdique CFA de coiffure). Du coup, ça booste le pouvoir d’achat, comme on dit en occident…

2 commentaires:

  1. Il est de plus en plus observable qu’il existe un féminisme de droite

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/10/15/sur-le-feminisme-de-droite/

    Nier cette sorte de « consécration » sociale du féminisme, c’est quand même un peu se mentir…
    Paul Laurendeau

    RépondreSupprimer
  2. les femmes voilée ne feraient-elles pas le jeu du sionisme, des francmacs, de l'oligarchie, de ceux qui ont besoin de l'islam effrayant pour déclencher le fameux choc des civilisations ?
    Vous me direz à lire les versets coraniques pro tuerie des chrétiens, que chacun peut constater par lui-même craindre et rejeter l'islam ne demande pas un grand effort, les voilées ne sont que la goute d'eau qui fait déborder le vase.
    Chacun voyant une voilée dévouée entièrement, totalement au message coranique se dit qu'il a là une ennemie déclarée.

    RépondreSupprimer